jeudi 6 août 2015

La Déclaration, tome 1


                Auteur: Gemma Malley

                Editions: France Loisirs

                Pages: 954 (Intégral)

                Note: 18/20


Résumé:
Londres 2140… Dans un futur proche, l’immortalité est possible… À une seule condition, ne pas faire d’enfant. Dans ce monde-là, Anna est une "surplus", elle n’aurait pas dû naître. Condamnée à la soumission pour expier cette faute, sa rencontre avec le mystérieux Peter va tout bouleverser… Amour, rébellion, résistance, jusqu’à la révélation du sens de la vraie vie. Plongez-vous dans cet univers fascinant que vous n’êtes pas près d’oublier !

Mon avis:
Je dois avouer que je connais cette saga depuis un bon bout de temps mais je n'avais jamais pensé à l'acheter ni même à l'ajouter à ma wish-list. Le temps a donc passé et lors de mon dernier achat chez France Loisirs, ils vendait l'intégrale pour 10€. Non vous ne rêvez pas je vous assure ! Je n'ai donc pas réfléchi longtemps ... Et au final je ne suis pas déçue de m'être lancée dans ce premier tome !

Le résumé est plutôt tentant, moi il m'a directement fait penser à un remake de la Seconde Guerre Mondiale: les Surplus étant les détenus des camps de concentration, la propagande, les résistants, les SS etc ... Sachant que j'ai un peu de réticence avec les lectures concernant la guerre (mon petit coeur à du mal à suivre, ahah), je me suis dis que là on était dans un univers jeunesse et que la barbarie, le gore et tout ça seraient un peu allégé, vous voyez ? 

J'ai beaucoup aimé la structure du roman, l'auteur explique durant la première partie l'Histoire de la Longévité, de pourquoi on en est arrivé là et ensuite le mode de vie des Surplus. Dans un deuxième temps, on suit davantage les personnages tels que Anna & Peter. Et pour terminer on rentre dans le vif du sujet et de l'action. 

Je me suis extrêmement attachée à Anna, celle-ci est un peu plus jeune que moi et j'avais envie de la prendre sous mon aile, de l'aider à sortir de tout ça et de lui faire comprendre. 
On découvre très peu Peter dans ce premier tome, mais le second concerne justement son histoire, donc je ne m'inquiète pas de ne pouvoir découvrir ce personnage.

La fin m'a ému, je ne m'y attendais pas ! Limite, on pourrait y mettre un point final concernant Anna et Peter. Evidemment, les deux autres tomes seront nécessaires à la compréhension de ce monde.

Il me tarde de pouvoir lire la suite de cette trilogie dont je vous recommande grandement le premier tome qui vous plaira autant qu'à moi, je l'espère.