dimanche 2 novembre 2014

Marina

                                        Auteur: Carlos Ruiz Zafón

                                            Editions: Pocket Jeunesse

                                            Pages: 308

                                            Note: 10/10

                                           

Résumé:

Interne au pensionnat, Oscar aime faire le mur, errer dans les rue désertes, les pinèdes, les villas d'un quartier laissé à l'abandon. Il suffira d'un chat et d'une montre en or pour qu'il bascule au pays des merveilles. Un royaume hanté par des amours mortes, un savant fou et les fantômes de Gaudi. Une Barcelone de rêve et de cauchemar, de théâtre et de cimetière, souterraine et baroque, d'où seul s'évadera le souvenir de son guide : l'inoubliable Marina...

Mon avis:

Deuxième lecture de Marina. La première ayant été très fructueuse il y a deux ans de cela, je me suis dit que vous en parlez serait une bonne chose pour vous faire (pourquoi pas) craquer. ^^

Cette deuxième lecture n'a fait que confirmer mon amour pour ce livre. Pour cause, c'est l'un des meilleures que j'ai pu lire de ma vie. Oui oui, je ne vous mens pas.


 On va suivre Oscar et Marina qui vont se rencontrer par hasard et être emportés dans une histoire particulière et fantastique. A côté de ça, on va suivre l'évolution de « l'amimour » entre nos deux jeunes ados.

Le terme de jeunes ados est subjectif car leurs âges n'est pas donné mais j'ai toujours imaginé qu'ils avaient dans les 12/13 maximum 14 ans.


Comme je vous disais ce livre est l'un de mes coups de cœur de tout les temps. Les raisons sont nombreuses. Premièrement grâce aux personnages que j'ai adoré. Ils sont simples mais mystérieux et très touchants. Notamment le personnage de Germán qui est le père de Marina. Je ne sais pas comment vous expliquer, mais encore une fois il est simple et très touchant. Sa vie n'a pas été facile et je pense que c'est ce qui fait qu'on s'attache à lui.


La petite enquête que les ados mènent est vraiment très flippante. A leur place je me serais taillée comme un lapin !
L'atmosphère est très angoissante, et c'est LA lecture qui me fallait pour un soir d'Halloween.
Je pense qu'on ne s'attend pas à la fin. Comme je l'avais déjà lu je n'ai pas été « surprise ».


De plus, ce livre nous permet d'en savoir plus sur l'Espagne. C'est très peu, mais on arrive facilement à se mettre dans l'ambiance un peu automnale/hivernale du pays.


La fin est très émouvante et n'y aurait jamais pensé. Beaucoup d'émotions en ce soir d'Halloween, ahah !


Pour terminer cette chronique je ne peux vous dire qu'une chose : lisez-le !

Il le mérite vraiment et saura vous satisfaire j'en suis sûre !:D


Oups, j'ai oublié de vous parler de l'écriture ! Un petit mot rapidement juste pour dire qu'elle n'a rien de dithyrambique mais qu'elle est très plaisante et pour ma part me donne bien envie de lire un autre livre de cet auteur. Je pense à l'Ombre du Vent. Dites moi si l'avez lu !