vendredi 29 août 2014

La Maison de la Nuit, tome 3

                                    Auteur: P.C. & Kristin Cast

                                    Editions: Pocket Jeunesse

                                    Pages: 260

                                    Note: 15/20


Résumé:
La vie sentimentale de Zoey est un véritable casse-tête : elle n'a plus un mais trois petits amis ! Et ses ennuis ne s'arrêtent pas là. Pendant que des assassins, humains, sèment la mort dans la Maison de la Nuit, Lucie, sa meilleure amie, rate sa transformation en vampire. Elle ressuscite sous la forme d'une morte vivante et erre désormais dans les rues à la recherche de sang frais... Zoey doit impérativement trouver un moyen de la sauver. Mais elle ne sait comment s'y prendre. Et demander conseil à ses amis les plus proches risquerait de les mettre en danger. Son seul appui ? Aphrodite, son ennemie jurée...

Mon avis:
/!\SPOILER SUR LES DEUX PREMIERS TOMES/!\
 
La Maison de la Nuit est une saga que j'affectionne beaucoup. Il m'est donc logique de vous présenter aujourd'hui le troisième tome, Choisie. Moins bien que ses devancier, mais toujours dans la même lignée.

Côté histoire, nous retrouvons notre Zoey avec les même problèmes que dans le tome 2. Sa meilleure amie est pseudo-morte, elle a découvert le vrai visage de Neferet, et elle est au cœur d'un quatuor amoureux. A part ça, tout va bien.
Dans ce tome-ci, elle essaie coûte que coûte de sauver Lucie d'un destin qui ne peut être plus ténébreux, ainsi que de mettre au clair ses sentiments amoureux. Sans compter sur Neferet qui ne lui facilite pas le travail.

Une nouvelle fois j'ai été prise dans cette histoire au point de ne plus pouvoir lâcher le livre. Je l'ai d'ailleurs lu en une matinée.  Malgré un début un peu long et répétitif, l'écriture n'en reste pas moins addictive, ce qui nous motive d'ailleurs à continuer pour poursuivre vers une suite beaucoup plus mouvementée. (Je fais des rime, ahah).

Les personnages sont toujours autant plaisant, et on en découvre d'ailleurs même sous un nouveau jour. Aphrodite n'est plus la vipère des tomes précédents et *bip bip* n'est pas forcément un personnage gentil comme un mouton (même si pour le coup, je m'en doutais.)
J'ai trouvé le trio Erin, Shaunee et Damien très effacés. On les oublierai presque.

Quant au quatuor amoureux, je l'ai trouvé malsain. Autant dans le second tome ça m'étais passé au-dessus, au vu du final qui m'avais scotché. Autant dans ce tome-ci il m'a agacé, sûrement parce je me focalisais dessus vu que j'avais deviné le pourquoi du comment.
Je trouve la relation Heath/Zoey, pesante et ridicule ; « Je t'aime, moi aussi, mais je te quitte, puis en fait non, puis si et puis non... » J'avais envie de la secouer pour lui dire « Mais décide-toi ! Tu ne fais qu'espérer ce pauvre Heath ! » Certes, il y a l'Empreinte, mais Zoey sait très bien comment faire pour passer au-dessus.

La fin est truffée d'actions, et même beaucoup trop quand on voit le reste du roman.
Je m'y suis perdue, mais au final tout rentre dans l'ordre et on comprend parfaitement bien le spitch.

Malgré tout, j'ai trouvé inutile de faire tout cela en un roman. Raccourcir et combiner avec le deuxième ou le quatrième m'aurais paru bien mieux.
Je suis resté sur ma faim (ou ma fin ? Peu importe.). Une fois dans l'action j'en voulais et j'en veux toujours encore plus !

En bref, ce fut une agréable lecture, moins bien que les tomes précédents, certes, mais toujours aussi addictif et, perso, j'en redemande ! :D  


________________________________

PS: J'ai malheureusement abandonné Anna Karénine de Léon Tolstoï. Mais ne vous en faites pas, ce n'est que partie remise !