lundi 21 juillet 2014

Les Larmes Rouges, tome 1

                               Auteur: Georgia Caldera

                               Editions: J'ai Lu (DarkLight)

                               Pages: 761

                               Note: 20/20

Résumé:

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!


Mon avis:

Je ne sais absolument pas par où commencer. Ne serait-ce que vous dire que cette lecture est un énoooooooorme coup de cœur. Les Larmes Rouges est un roman qui saura vous séduire du début à la fin.
Un univers gothique, des vampires, des cauchemars, du paranormal. Un mixte particulier mais tellement génial !

Commençons par le commencement ; l'histoire. On rencontre Cornélia qui est sur le point de donner fin à sa vie, heureusement celle-ci est sauvée par un mystérieux personnage. Son père décide de l'emmener dans une demeure familiale loin de tout soucis. Mais le cauchemar ne fait que s'intensifier : des voix dans sa tête, des visions plus qu'effrayante, des lacérations sur son corps. Elle ne peut se confier qu'à une seule personne, l'homme qui l'a sauvé de la noyade, Henry de Maltombes détesté par tout le village et à la condition de vie très particulière.

Le résumé est très intriguant car il ne laisse rien percevoir. Je suis tombé amoureuse de cette couverture sublime, de ce titre et de cette univers. J'avais un peu peur de dégringoler de plusieurs étages au vus de combien j'attendais de ce livre et c'est tout le contraire je suis montée encore plus haut que je ne l'aurais imaginé !
L'histoire m'a totalement plu, enfin du (vrai) vampire sanglant. Un mythe tordu dans tout les sens aujourd'hui, non pas que ça me déplaise mais …

Les personnages principaux, Cornélia et Henry m'ont tout de suite séduit. Henry, la terreur du village qui en fait cache un énorme secret ainsi qu'une sensibilité. Cornélia, jeune fille perdue après la mort de sa mère et de sa meilleure amie qui peine à se reconstruire et qui fait la rencontre de notre cher Henry.
Les deux m'ont touché de par leur histoire et leur caractère. Henry a beau prendre un air hautain et froid quasiment tout le livre, on ne peut s'empêcher de l'adorer.
Grâce à l'écriture merveilleuse de l'auteure, je ressentais toutes les émotions de Cornélia à chaque instant où elle était éprouvé, rappelons tout de même que la narration est à la troisième personne. Pour ça je dis chapeau !

Certes, on peut reprocher les longues descriptions. Au début, j'avoue avoir eu du mal à me lancer, mais finalement on en redemande ! C'est d'une fluidité impressionnante, rien n'est laissé au hasard, tout est pointilleux c'est … Parfait !

Ce roman est classé premier de mes lectures coup de cœur de cette année. Il devance donc Un Jour de David Nicholls.

J'ai très hâte de lire le second tome déjà parut, malheureusement il nous faudra attendra Mars prochain pour terminer cette trilogie … On pleure maintenant ?