mardi 8 juillet 2014

Nos étoiles contraires

                                       Auteur: John Green

                                       Editions: Nathan

                                       Pages: 327

                                       Note: 20/20


Résumé:

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Mon avis:


 J'ai tellement entendu parler de ce roman comme étant formidable, addictif et marquant que je me suis enfin décidé à me le procurer et le lire. (Sachant que je l'ai acheté en Décembre 2013, et que c'est la quatrième fois que je le lis ^^)

Parlons de l'histoire … Hazel Grace Lancaster est atteinte d'un cancer de la thyroïde qui s'est propagé jusqu'aux poumons, alors qu'elle se rend à un groupe de soutien pour enfants cancéreux, elle rencontre Augustus Waters le charmant jeune homme qui nous ferais toutes chavirées. Lui-même eut été atteint d'un ostéosarcome qui lui a faire perdre une jambe … Jusque là on se dit « c'est une histoire qui va nous plomber le moral ... » Absolument pas !
Le livre est magnifiquement bien écrit, le cancer est abordé avec humour car c'est ainsi que les personnages le voit.

Augustus m'a envoûté dans sa façon de voir les choses, son amour pour les métaphores, sa sensibilité … Il m'a extrêmement touché tout au long du récit.
Hazel Grace est différente, c'est le genre d'ado que l'on pourrait rencontrer tout les jours ! Mais Augustus à un pouvoir de persuasion qui l'a vraiment faite mûrir au fil des pages.

Venons en à l'écriture de John Green, un talent fou, des mots poétiques, des citations inoubliables. Certains passages m'ont très émus et d'autres fait pleurer comme jamais !
Une histoire d'amour surgit à un moment, évidemment, je ne vous apprend rien !

Après coup, je me suis rendue compte que l'on ne connaissait presque rien de la vie de nos personnages.On vit avec eux au jour le jour et c'est très bien ainsi. D'habitude cela m'aurait dérangé mais pas dans Nos étoiles contraires, ça correspond avec l'histoire.

Pour finir, c'est un roman léger, drôle, émouvant, poignant qui vous marquera très longtemps.